Connectez-vous S'inscrire

Rover


Rédigé le Lundi 4 Novembre 2013 à 14:36 | Lu 498 commentaire(s)


Sa tournée qui s'achève marque le début d'une nouvelle phase pour Rover. L'insatiable artisan remet tout de suite le travail sur le métier pour concevoir une nouvelle oeuvre de pop soignée et élégante. Entre deux projets, il a glissé quelques mots à Rockawa.


Rover

 Comment as-tu vécu ces derniers mois et la montée en puissance médiatique autour de ton album ? 

Avec beaucoup de joie ! Depuis la sortie du disque, le quotidien est fait de bonnes surprises.

On vient de boucler la tournée. Ça a été un enchaînement de coups de coeur, notamment au niveau des rencontres humaines, que ce soit les groupes en première partie, les artistes confirmés avec lesquels j'ai partagé des scènes lors des festivals ou encore les personnes qui nous accueillent dans toutes les salles de concert. Et bien évidemment le public ! 
Il y a bien sûr des coups de blues, l'éloignement de chez soi et la fatigue liée à la route peuvent avoir parfois un impact sur le moral... Mais l'esprit de famille recréé avec l'équipe qui m'accompagne en tournée efface tous ces moments.

C'est un véritable rêve pour un artiste que de voir son premier album avoir ce parcours, toujours inattendu. Cela donne énormément d'énergie et d'envie pour la suite ! 

 

 Peut-on considérer que le nouvel EP "Anywhere From Now", commercialisé avec la nouvelle édition de ton album donne des indices sur l'orientation musicale à venir ? 

Ce n'est pas ainsi que cela a été réfléchi en studio. J'ai pris beaucoup de plaisir à y retourner pour le titre Anywhere From Now et travailler des arrangements différents. Cependant, le nouvel album demeure un mystère puisqu'il est en phase d'écriture... difficile donc de connaître sa couleur musicale.

 

 Tu sembles y lâcher plus facilement les chevaux au niveau de ta voix à la faveur de titres un peu plus rock. Etait-ce conscient et travailles-tu ta voix dans ce sens ? 

C'est toujours inconscient, et j'espère que ça le restera tout le temps ! Je ne travaille pas ma voix au sens propre du terme, mais l'expérience quasi quotidienne de la scène ne peut que l'enrichir : c'est cela qui permet d'approfondir le chant et d'apprendre à mieux se connaître. Rien de mieux que la pratique pour se perfectionner...

 




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Juin 2016 - 17:17 Band of Skulls

Mercredi 9 Juillet 2014 - 11:04 Circa Waves

3 QUESTIONS À… | LES 7 PÊCHÉS CAPITAUX | LES PREMIÈRES FOIS | JUKEBOX | PILE OU FACE



Suivez-nous sur…
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram