Connectez-vous S'inscrire
ROCKAWA
Rédigé le Jeudi 12 Octobre 2017 à 18:00 modifié le Lundi 28 Août 2017

TOP 5 des artistes qui n'auraient jamais dû prendre l'avion.


Ça plane pas pour eux…


 Otis Redding 
1967. Otis Redding prend un avion privé avec son groupe, les Bar-Kays, afin de gagner du temps entre deux dates de sa tournée. Son appareil se crashe dans un lac du Wisconsin. Redding périt avec quatre membres des Bar-Kays. Il n’avait que 26 ans.
 
 Ritchie Valens, The Big Bopper et Buddy Holly 
Le 3 février 1959 est connu depuis plus d’un demi-siècle comme « le jour où la musique est morte ». Ce jour-là, trois stars montantes du rock embarquent dans un petit Beechcraft Bonanza afin de rejoindre Fargo, dans le Dakota du Nord. L’engin s’écrase dans un champ au cœur de la nuit. Buddy Holly avait 22 ans. Ritchie Valens seulement 17. Découvrez notre dossier dans ROCKAWA volume 5
 
 Stevie Ray Vaughan 
1990. Le bluesman participe à un festival avec son frère Jimmie, Eric Clapton, Buddy Guy ou Robert Cray. Afin de rejoindre Chicago au plus vite, il grille la politesse à ses confrères et prend place dans un hélicoptère… qui s’abîme dans le Wisconsin. Il n’était âgé que de 35 ans.
 
 Lynyrd Skynyrd 
20 octobre 1977. En fin d’après-midi, le groupe embarque dans un Convair 240 N55VM et décolle de l’aéroport de Greenville en direction de Bâton-Rouge dans l’Iowa mais n’ira pas plus loin que Gillsburg, dans le Mississippi, tuant notamment le chanteur Ronnie Van Zandt, le guitariste Steve Gaines ainsi que le manager du groupe.
 
 Randy Rhoads 
Mars 1982. En tournée avec Ozzy, le guitariste décide de faire une petite virée dans un avion piloté par… le conducteur du bus du groupe. Après quelques acrobaties miraculeuses au ras du sol, l’avion percute un arbre avant de finir sa folle course dans le garage d’une maison. Randy meurt sur le coup, à seulement 25 ans.



Lu 417 fois


Facebook
Newsletter
Facebook
Twitter
Google+
Rss