Connectez-vous S'inscrire
ROCKAWA
Rédigé le Mercredi 9 Juillet 2014 à 11:04 modifié le Lundi 7 Mars 2016

Circa Waves


Porteur d'une certaine conception de la britpop qui renvoie à la glorieuse décennie 90, Circa Waves propose une petite collection de tubes ramassés et galvanisants. Le premier album est en vue et il y a fort à parier qu'il devrait faire son effet l'an prochain.


Circa Waves

Comment avez-vous été approchés pour assurer la tournée NME ? Comment vivez-vous cet événement et le fait de savoir que les Vaccines, par exemple, ont été découverts de cette manière ?
Joe Falconer (guitariste) : On a reçu un mail un jour qui nous demandait de participer. On n’a pas hésité deux secondes avant de répondre oui. La réputation de ce festival quant à sa capacité à dénicher des nouveaux groupes n’est plus à faire, donc on était vraiment enthousiaste à l’idée d’en faire partie. Mais en tant que groupe, c’est avant tout la perspective de jouer aux côtés de super formations comme Interpol qui a compté sur le coup.
 
Le DJ de Radio One, Zane Lowe, a désigné Get Away comme le morceau le plus excitant actuellement. Comment est née cette chanson ?
Ça parle du fait de s’encroûter et du fait de se battre pour sortir de son trou, de ne pas être autocomplaisant. On s’est tous retrouver dans cette situation où tu essaies de t’en sortir en enchaînant les petits boulots merdiques et que tu essaies de trouver quelque chose de mieux. On a de la chance, nous, ça commence à venir !
 
D’où en est la réalisation de votre prochain album ? À quoi peut-on s’attendre ?
On l’a terminé il y a peu de temps. On peaufine juste quelques détails au niveau du mixage en parallèle de nos participations à des festivals. Ça devrait sortir en début d’année prochaine. Cela sonne assez urgent et énergique. Il y aura une belle dynamique tout au long de l’album. On va pouvoir y dévoiler plusieurs facettes du groupe que nous n’avons pas pu montrer au travers des singles sortis jusque-là.
 
Comment décrirais-tu votre musique pour quelqu’un qui n’en serait pas familier ?
Du sueur’n’roll qui ne cherche pas à s’excuser.


 




Lu 707 fois


Facebook
Newsletter
Facebook
Twitter
Google+
Rss